Blog Beauté - Mode - Lifestyle - Rennes

BloBg

mardi 26 septembre 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les petits plaisirs quotidiens

Hello !


Je ne sais pas vous, mais moi, je l'avoue, je suis fan du film Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain (reprends ton souffle le titre est long). L'esprit ingénu, l'esthétique sépia, les personnages et les situations un peu loufoques... et une jolie fin. Bien sûr une musique incroyable, qui fout le poils rien qu'à la première note.

Mais je crois que ce que je préfère, c'est la façon dont les personnages sont introduits, avec une rapide liste de j'aime/j'aime pas. Et les petits plaisirs d'Amélie, comme plonger sa main dans un sac de grains, ou casser le caramel de sa crème aux œufs, j'y repense souvent en souriant tout seule dans mon coin. Même si je sais bien qu'on ne peut pas résumer une personne en ces quelques phrases, j'adore imaginer ça dans ma tête. 

Bref, j'ai donc repensé au réveil l'autre matin à des petites choses tellement cool, qui ne coûtent pas un rond, et qui font tellement plaisir au quotidien. Presque comme une gamine, j'apprécie ces petits plaisirs dès que je peux, sans retenue.


* Remettre le réveil 10 min plus tard (10 fois de suite)

* Faire un bisou à chaton en plongeant le nez dans les poils de son cou


* Ouvrir un nouveau paquet de café et le sniffer pendant 5min

* Retrouver un rouge à lèvres dans un ancien sac

* Retourner mon oreiller pour trouver le côté frais

* Discuter le temps de choisir son article, avec la dame d'à côté dans le rayon, qu'on ne connait pas et qu'on ne reverra jamais, et échanger des avis et des bons tuyaux

* Prendre les gens que j'aime dans mes bras

* Réussir mon créneau du premier coup, comme à l'auto école

* Entendre ma chanson préférée du moment, changer de station, et l'entendre encore une fois (oui je suis pas du tout dans l'excès)

* Boire plusieurs gorgées d'eau gazeuse jusqu'à ce que mes yeux pleurent


Et voilà. Je fais souvent marrer les gens, parce que je m'émerveille de tout comme une enfant. Et même si j'ai le PIB du Congo dans ma pièce à maquillage (dixit mon chéri), il m'en faut peu pour être heureuse, en vrai. Je préfère ce qui ne se calcule pas, en fait. <3

jeudi 21 septembre 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kink & Kisses : l'art du blush par Marc Jacobs

Hello !


Si vous me suivez sur Instagram, vous avez vu l'arrivée de ce sublime écrin dans ma collection, et la petite histoire qui va avec. Sinon, je vous la résume rapidement : avec mon chéri, on aime bien parfois parier, sur le fait que telles paroles sont bien dans telle chanson, tel acteur a joué tel rôle dans un autre film... et plein d'autres sujets à la con qui nous font marrer.

Si je perds très souvent (dernier gage en cours : une resto), j'ai réussi à gagner ce pari, en oubliant juste de mettre quelques chose en jeu... J'ai donc réfléchi et négocié, pour finalement réclamer mon dû ; un blush Marc Jacobs. Pour les avoir vus hanter la blogo, et en avoir offert un à ma cousine d'amour, je peux vous dire qu'ils m'ont fait baver ces petits boîtiers !


Pour la teinte, j'ai hésité entre le plus nude (Flesh and Fantaisy je crois) et Kink and Kisses, pour finalement embarquer ce dernier. Sa teinte rosée est juste parfaite pour le quotidien, et me va bien mieux qu'un orangé (le nude ne se serait pas vu sur moi je pense, j'ai toujours les joues très colorées naturellement).


Ce sublime écrin fait partie de la gamme des Air Blush, sortis récemment (oui enfin, y a un environ an, c'est récent non ? ^_^), et comptant plusieurs teintes.
Le packaging est fidèle aux standards de la marque : noir laqué et inscriptions argentées, d'apparence très luxueuse. En réalité c'est légèrement plus cheap dans la main que ce à quoi on s'attend, c'est juste un plastique plutôt résistant. Quoi qu'il en soit on est d'accord : ça en jette !
A l'intérieur, il y a une quantité de produit phénoménale (assez pour toute une vie ?), et un grand miroir, tellement pratique !
Le détail du bouton poussoir pour ouvrir la palette est extra (il me semble que c'est le même système pour ma palette Starlet).
La prise en main est idéale, et j'adore le regarder <3


Concernant la teinte, c'est donc un rose, ou plutôt une association de roses. Un rose plus soutenu, et un autre plus clair avec de légers sous tons corail.
La texture est super fine, et tellement douce ! On passerait sa journée les doigts dessus (en vrai non parce que ça ruine la beauté de l'objet).


Au niveau du rendu, je suis agréablement surprise : j'en ai vu des revues à leur sujet, mais j'avais oublié le côté lumineux de ces blushs (ou peut être qu'on en a pas assez parlé finalement ?).
Ils contiennent comme un léger satin, qui, associé à cette sublime couleur très fraîche, donne un rendu lumineux à souhait, sans trop en faire, juste ce qu'il faut. Ça réveille le teint, ça donne bonne mine, sans assécher la peau (problème que je rencontre parfois en hiver avec certains blushs poudre, raison pour laquelle je me tourne vers des formules crème).


La pigmentation se veut présente, mais ajustable. Attention, il faut vraiment y aller mollo pour ne pas finir en mode clown. Mieux vaut s'y prendre à deux ou trois reprises pour construire la teinte souhaitée. On peut prélever plus du côté pâle, ou du côté foncé, ou bien tout mélanger. Selon ce dont on a envie. Du coup, on a un produit quand même assez complexe, qui offre plusieurs possibilités. Personnellement, je mélange les deux teintes quand je l'applique.

La tenue, elle aussi, est au rendez-vous. J'applique du blush en général uniquement si je fais mon teint, car mes joues sont assez pigmentées naturellement. J'ai pu constater qu'il était toujours là en fin de journée, ce qui n'est pas le cas de tous mes blushs.


Au final, cet objet du désir ne me déçoit pas, et je suis plus que ravie d'avoir ce sublime écrin dans mes tiroirs !