Blog Beauté - Mode - Lifestyle - Rennes

BloBg

vendredi 23 juin 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Underliner violet et blush bonne mine ! *

Hello !


Oui je vous rassure, ces photos ont été prises il y a quelques temps maintenant. Ces deux dernières semaines, canicule oblige, je suis incapable de faire des photos de maquillage… Je rentre du boulot rouge comme une tomate (limite bleutée/violette), et tout dégoulinante… Inutile de vous dire que je n'envisage carrément pas de me lancer dans un maquillage complet pour des photos…

J'espère que ça se calmera rapidement, car je n'ai que peu de photos d'avance, et les produits c'est bien, mais le maquillage c'est plus sympa (enfin je trouve). Bref.


Pour le maquillage ici, j'ai repris la base que je vous présentais dans mon article à propos de mes chouchous Lancôme. J'ai forcé sur l'highlighter, j'en ai appliqué généreusement sur le bombé des pommettes, et sur le centre de mes paupières mobiles, pour encore plus de lumière (eux aussi d'ailleurs, je vous en reparlerai !).
J'ai aussi mélangé un highlighter liquide à mon fond de teint, pour plus de glowiness !
Sur les lèvres, j'ai remplacé le Matte Shaker par un gloss nude et plutôt pêche.

Pour les yeux, en plus du point de lumière, j'ai aussi réalisé un underliner violet, grâce à un fard crème en stick de chez Kiko  dans la muqueuse et un mascara violet aussi, toujours de chez Kiko. J'adore apporter ce type de touche colorée aux beaux jours, c'est si facile et pourtant si joli et efficace !


L'essentiel du look bonne mine réside dans un produit clé : le blush ! Je ne suis pas friande de produits make up effet soleil, poudre bronzante, crème effet bonne mine… Tous ces produits casse gueule et mon teint pâle ont rarement fait bon ménage (hello c'est moi la carotte géante !). Aussi dans la nouvelle collection du Dr Pierre Ricaud, seul le blush a retenu mon attention. J'ai eu un petit coup de foudre pour son packaging raffiné et ses motifs, incrustés dans la poudre pressée. Si je le voyais plus rose, il est en fait corail. Je suis plutôt frileuse sur les blushes orangés, mais finalement, j'aime beaucoup celui ci (d'ailleurs je crois que c'est le seul que je possède dans ce genre de teinte, depuis mon tri).
On le croirait mat, mais il est en fait légèrement irisé. Plus ça va, et plus j'aime ce type de texture et de rendu, surtout quand il fait beau : ça apporte de la lumière au teint, et le résultat est vraiment très joli.


Sa pigmentation est plutôt légère (comme vous le verrez au swatch sur mon bras), mais pour un blush, ce n'est pas un défaut impardonnable. Ça permet de construire la teinte et de décider de l'intensité qu'on désire avoir sur les joues. Appliqué avec mon gros pinceau, il a un rendu discret et vraiment très joli. Je n'ai pas besoin d'y revenir plus de 2 ou 3 fois maximum pour qu'il se voit suffisamment à mon goût. En plus ça peut paraître bête, mais je trouve qu'il s'associe à merveille avec mes taches de rousseur !

Pour ce qui est de sa texture, il est vraiment très doux, et pas poudreux comparé à d'autres blushes poudre : je n'ai pas mille tonnes de résidus quand je passe mon pinceau dessus, ce qui est cool. Au doigt je le trouve même un peu velouté, et son odeur, un peu poudrée acidulée (je sais, cette description est complètement nulle), reste très discrète et agréable.


Je prends même l'habitude de faire quelque chose que je ne fais presque jamais en temps normal : je l'applique seul avec de l'highlighter, même si je ne fais rien pour mon teint (inutile de préciser qu'il est totalement hors de question pour moi d'envisager mettre un fond de teint ou même ne serait-ce qu'une crème teintée par cette chaleur, quand ma peau se transforme en boule à facette en fin de journée, alors que je n'applique qu'un simple sérum le matin, et même pas de crème…). J'en avais parlé il y a quelques temps déjà ici sur le blog, j'ai une relation toute particulière avec le blush, étant donné que j'ai les joues très rouges quasi en permanence. Je n'en ai pas porté pendant des années, et aujourd'hui encore, même si j'aime plus ça, ce n'est vraiment pas mon produit de prédilection (j'en possède d'ailleurs assez peu).


Bref, cette petite touche de blush bonne mine est le seul pas que je ferai vers ce type de produits qui fleurissent en été, et que je fuis un peu comme la peste.

J'essaierai de le porter sur d'autres photos, notamment sur Instagram quand je vous partage parfois mon look du matin.


* Merci à Fanny, toujours adorable, pour l'envoi de ce joli blush !

mercredi 21 juin 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ces produits dont je n'aime pas l'odeur…

Hello ! 


Si vous suivez depuis quelques temps, vous devez savoir maintenant que je suis très sensible aux odeurs. Sinon, bienvenue, je vous explique : on me surnomme la toquée des odeurs (parfois même la relou), parce malgré moi, j'ai le nez fin, et je suis très sensible aux odeurs.

En plus d'avoir un odorat développé, j'ai aussi des goûts bien arrêtés, et il est très courant pour moi de me détourner d'un produit à cause de son odeur. Si je dis pas 36 fois dans une journée "ça pue" ou "ça sent bon"… bref, vous saisissez. Je trouve qu'on parle trop rarement des odeurs dans les revues beautés. Certains n'y trouvent peut être pas d'intérêt, mais si un truc a une odeur particulière, j'aimerais bien en être informée avant de l'acheter… Il y a donc pas mal de produits comme ça, pour lesquels j'ai découvert leur odeur, et elle est tellement inratable que je me demande toujours comment on peut ne pas l'évoquer dans une revue. C'est un point incontournable sur mon blog. Mais nous avons tous nos sensibilités et nos points de vue.

C'est d'ailleurs applicable autant pour les odeurs agréables que celles que je n'aime pas (bien sûr c'est subjectif, quelque chose qui plait à l'un ne plaira pas à l'autre, c'est possible). J'ai d'ailleurs une liste de produits dont je prévois de vous parler parce que je les adore justement pour leur odeur en grande partie. Mais aujourd'hui, je m'attaque aux produits dont l'odeur me dérange. Attention, je n'insinue pas que ces produits sentent mauvais, le goût (ou le dégoût) pour certaines odeurs est bien entendu personnel, et ce n'est pas parce que leur odeur ne me plait pas que le produit est mauvais.


Tout d'abord, ma plus grande aversion, et là c'est totalement personnel mais ô combien important… Je n'aime pas l'odeur de Monoï (nan en vrai vrai ma plus grande aversion va au Brut 33' vert et aux produits Axe beurk beurk beurk). Donc on est plus sur une catégorie de produits qu'un produit en particulier. Je vois toujours tout le monde s'extasier sur cette senteur, mais perso, je déteste. Alors quand on arrive aux beaux jours, je vous explique pas mon ravissement que ça embaume à chaque coin de rue. Comme tout le monde, je reconnais que cette odeur m'évoque les vacances, le soleil, la plage. Mais vous ne me verrez jamais avec une crème solaire au Monoï (d'ailleurs je vous avais déjà parlé de mes crèmes solaires préférées il y a quelques temps, et c'est toujours valable, mon incontournable étant l'émulsion d'Avène, avec une légère odeur de soin, parfaite pour moi). Je passe généralement pour un ovni, comme si une loi universelle imposait d'aimer ça. J'ai reçu ces produits solaires, j'en remercie les personnes attentionnées qui on pensé à moi, mais malheureusement, je ne pense pas être capable de les utiliser.



Ensuite, je rencontre parfois le problème de l'odeur avec un produit prépondérant dans toute routine de base : la crème hydratante. J'ai acheté il y a quelques temps cette crème Yves Rocher, dont je n'arrive pas à me servir, excepté sur les pieds (le plus éloigné possible de mon nez). Je trouve l'odeur trop forte, entêtante voire écœurante. Je ne saurais pas vraiment expliquer ce qui me dérange dans cette odeur, si ce n'est qu'elle est trop forte. Du coup j'essaie de m'en servir pour ne pas la gâcher, mais occasionnellement sur les pieds...


Les produits pour les lèvres Gemey Maybelline... Je vous en ai déjà parlé dans un article consacré au Vivid Matte Liquid ainsi qu'un article consacré au Color Elixir... Si j'adore les teintes, je déteste leur odeur (pour le Vivid Matte je n’aime pas non plus le produit donc ça me chagrine moins). J'ai lu sur quelques rares blogs ou sites que c'était supposé sentir la fleur d'oranger... alors je vous arrête tout de suite, que ceux qui ont déjà senti de la fleur d'oranger y pensent très fort... ça n'a rien à voir. C'est une odeur dont je raffole habituellement, mais là, à moins que la fleur d'oranger soit tombée dans un pot de parfum chimique... Je ne comprends pas. De base de toute manière je trouve ça très délicat d'attribuer une odeur aussi tenace et présente à un produit qu'on va appliquer jute sous son nez. Et le pire, c'est que le goût est tout aussi horrible (je ne mange pas mon rouge à lèvres, mais forcément, l'ayant sur la bouche, ça a tendance à se faufiler à l'intérieur à l’insu de mon plein gré au détour d'une gorgée de thé ou d'un pincement de lèvres trop marqué... voire sans raison). Ce qui fait que je me suis résolue à ne plus les utiliser (heureusement, je n'en ai qu'un de chaque). Les nouveaux Vivid glossy ont une odeur différente par contre, de même que les rouges à lèvres en raisin (ouf). Parce qu'il y a des rouges à lèvres de cette marque que j'adore aussi (moi une contradiction ambulante ?).


Enfin, si vous me suivez sur Twitter vous n'avez pas pu le manquer celui là : mon tout premier rouge Revlon, une sorte d'édition spéciale (je ne sais pas si elle est aussi limitée) que j'ai trouvée pendant les promos beauté. Il s'agit du Love is On, un magnifique rouge, qui se veut universel. Sur moi, il tire carrément vers le framboise, et je l'a-dore. La texture est terrible, le confort et la tenue sont extra, seule ombre au tableau : son odeur... Dans le genre entêtante et gênante... Une des pires avec celle des deux du dessus. Certaines m'ont dit lui trouver une odeur de bonbon... Même les arlequins, si chimiques soient ils, ne sentent pas aussi bizarre... Et puis je le mets sur ma bouche, je le mange pas. C'est un mélange entre une petite odeur gourmande pas désagréable, agrémentée d'un lourd fumet de parfum très chimique. Mais quand je dis parfum, je parle de parfum comme celui qu'on se pshit dans la nuque. Vous voyez quand vous ouvrez la bouche trop tôt après vous être parfumée et que vous avez le goût dans la bouche ? Ce rouge à lèvres fait cet effet... Alors comme j'en adore tout le reste, je le porte quand même, mais j'avoue que j'espère très fort que l'odeur va s'estomper avec le temps. En plus une fois qu'on l'a appliquée, elle ne tient pas des heures, donc il faut juste être patient, et ça passe. D'ailleurs je possède un autre rouge crémeux classique, qui n'a pas du tout cette odeur (ouf bis).

Voilà, je ne sais pas si cette catégorie d’articles sera un RDV récurrent, mais en tout cas je vous ai préparé la version "les produits dont j'adore l'odeur", pou contre balancer tout ça avec un peu de positif, quand même ! Je suis démasquée, je suis un peu chiante avec les odeurs, mais je vous garantis que parfois j'aimerais ne pas avoir le nez aussi sensible...

mardi 6 juin 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon nouveau rangement make up avec UNIQ *

Hello !

Ikea, Parfums,

Si vous me suivez sur Twitter et Instagram, vous n'avez pas pu passer à côté de mon méga tri maquillage. J'étais arrivée à un stade où ma coiffeuse était constamment en bordel, encombrée, et où mes tiroirs étaient sans dessus dessous. Je manquais sévèrement de place. J'avais du mal à retrouver ce que je cherchais, pire encore, je ne savais plus vraiment ce que j'avais.

J'ai donc trié par étape et par catégorie, en jetant ce qui était trop vieux, mettant de côté ce dont je ne me suis jamais ou très peu servie, en vue de donner aux copines et d'organiser un vide vanity (j'ai même retrouvé des choses que j'avais oubliées, si si j'ai un peu honte). J'ai aussi acheté un meuble avec 2 tiroirs de plus, et surtout des accessoires pour organiser l'intérieur de mes tiroirs (ceux pour ranger les couverts en vrai) ! Parce que jusque là c'était un peu à la va comme j'te pousse (non j'ai pas 105 ans), et j'ajoutais au fur et à mesure sans vraiment réfléchir au problème.
Le plus gros du bordel se situant niveau vernis et rouges à lèvres, mon pêché mignon… Suite à ce tri, j'ai tout vidé, et tout re-rangé. Je peux vous assurer que c'est HYPER agréable d'avoir un endroit clair et où on retrouve ce qu'on cherche d'un coup de poignée de commode Ikea.

L'Oréal, Bourjois, Rimmel, MAC

Bref. Ma coiffeuse est désormais dédiée au rouges à lèvres. Le grand tiroir qu'elle possède ne contient que ça. Soit dans des bacs en plastique Ikea (mon fournisseur officiel), soit dans des socles de mes anciennes Thé Box que j'avais désossées à l'époque pour organiser mon rangement (légèrement moins esthétique j'en conviens mais économique et très efficace).

Repetto, Eli Saab, Lancôme, L'Artisan parfumeur, Givenchy, Parfums,

Repetto, Eli Saab, Lancôme, L'Artisan parfumeur, Givenchy, Parfums, Aquarelle

Dans la commode se trouvent les produits teint, yeux, les vernis (je ferais une sorte de room tour sur Instastory et Snapchat suite à la publication de cet article, donc si ça vous dit). Sur la commode, mes parfums, bien plus mis en valeur qu'avant. Au mur au dessus de la commode il y a trois cadres que j'aime bien, et qui habillent le mur, parce que tout blanc c'était un peu triste. Et pour rester fidèle à ma nature yolo et bordélique, y a aussi photo, carte postale et aquarelle qui s'y sont greffées, parce que c'est pratique, et que moi, perso, ça me dérange pas, au contraire, j'aime même ça !

Ikea, Maison du Monde, ELF, Ecotools



Urban Decay, Kat Von D, Juvia's Place, Anastasia Beverly Hills, Huda Beauty, Marc Joacobs

Urban Decay, Kat Von D, Juvia's Place, Anastasia Beverly Hills, Huda Beauty, Marc Joacobs

Sur la coiffeuse, le miroir dont je ne me sers jamais, mon pot à pinceaux et mes palettes, bien proprement rangées dans un support à épices de chez I… bref vous savez. C'est super pratique, elles sont là, et je peux les attraper super facilement. La petite nouvelle n'a pas sa place, mais posée comme ça je trouve que c'est joli finalement.

L'Oréal, Color Riche, Collection Exclusive, MAC

L'Oréal, Color Riche, Collection Exclusive, MAC

L'Oréal, Color Riche, Collection Exclusive, MAC

Sur le dessus de ma coiffeuse, il y a également de nouveaux rangements, dans lesquels j'ai disposé mes produits préférés. Ce sont des rangement UNIQ Organizer. La marque a eu la gentillesse de m'envoyer une sélection de 3 blocs, que j'ai pu choisir, en fonction de mes "besoins". Plusieurs modèles existent, en fonction de vos produits de prédilection : vernis, pinceaux, rouges à lèvres… J'ai été tentée de prendre 3 blocs pour ranger mes rouges à lèvres, et puis je me suis dit qu'en fait ce serait plus intéressant de prendre plusieurs blocs différents, pour vous les montrer d'abord, et pour me permettre, aussi, de mettre en évidence sur ma coiffeuse d'autres produits vers lesquels je vais au quotidien, et qu'il serait pratique d'avoir sur ma coiffeuse, pour éviter de partir à la pêche dans mes tiroirs.


UNIQ Organizer est une entreprise Française, établie à Toulouse (Cocorico !), et leurs produits sont conçus et fabriqués au sein de l'Union Européenne. Le concept est simple : permettre à chacune d'organiser son make up selon son désir, ses préférences. Il existe 5 unités de base (vernis, visage, rouge à lèvres, pinceaux…), que l'on peut commander ensemble ou séparément. Le site propose aussi des ensembles préconçus selon des centres d’intérêt (lipstick addict, pro du nail art…). Comme chaque unité est indépendante, l'organisation n' a pas de fin ; on peut commencer par 2, puis en recommander 2 supplémentaires plus tard…
Les blocs sont également aimantés, ce qui fait qu'ils ne se baladent pas sur la coiffeuse ; on peut les fixer ensemble, mais en ayant la possibilité de modifier l'agencement si ça nous chante. Attention, je dois dire que l'aimant est balaise ! Ça claque un peu fort quand on les regroupe, et ils ne se décollent pas si facilement (enfin faut pas être Hulk non plus hein).


J'ai beaucoup apprécié découvrir ce concept, et je trouve ça bien plus joli et qualitatif que des présentoirs en plastique transparent. C'est épais et solide, ça arrive très bien conditionné dans un carton sur mesure (je suis peut être toquée mais j'ai adoré l'emballage). Je me suis amusée pour les photos à les assembler de plusieurs manières ; l'aimant est effectif à chaque fois, sauf bien sûr quand ils sont en éventail.


Du coup j'ai pu y mettre mes rouges à lèvres préférés, les pinceaux que j'utilise le plus souvent, et quelques échantillons que je suis en train d'utiliser également. J'aurais pu mettre mon baume à lèvres, mais il trône sur ma table de nuit, et je pense, après avoir terminé mon échantillon du Daywear, y mettre le Color Tattoo qui me sert de base à paupières.


J'ai vu en préparant ce billet que des promotions sont en cours sur le site, et qui vous permettront de tester si ça vous dit une, deux trois, autant d'unités que vous voulez, pour 9,95€ au lieu de 19,90€ l'unité, et ce jusqu'au 30 juin prochain !
Les frais de port son super raisonnables (6,90€ pour 3 unités, à titre indicatif).

Je suis vraiment ravie de ma nouvelle organisation, et je vais faire mon maximum pour la conserver, voire même l'optimiser au fil du temps, avec peut être de nouvelles idées.


*  Je remercie Benoît et UNIQ Organizer pour l'envoi de ces éléments de rangement, qui me sont très utiles au quotidien !

jeudi 1 juin 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Make up du quotidien avec mes deux coups de cœurs Lancôme

Hello !

Rennes, Blog Beauté

J'avais très envie de vous parler de deux découvertes récentes qui se sont immédiatement hissées au rang de coup de cœur. Hasard du calendrier, les deux produits en question sont de la marque Lancôme. Je ne connais que peu le maquillage de cette marque, je suis par contre beaucoup plus familière avec leurs parfums (mon favori étant à ce jour le Midnight Rose, un délice).
A l'occasion d'un passage découverte dans la boutique Une heure pour soi du centre commercial Leclerc Cleunay, j'ai reçu cette ombre en stick dans la teinte 04 Brun Captivant. Vous connaissez ma passion pour les ombres crème sous ce format (notamment les Kiko dont je vous avais déjà parlé), pensez bien que j'étais ravie d'avoir l'opportunité de tester ceux-ci.

Puis peu après, pour mon anniversaire, ma cousine d'amour (ma dénicheuse officielle <3) m'a offert un des nouveaux Matte Shaker en teinte Beige Vintage.

Pour ces deux produits, dès la première application, j'ai eu le coup de foudre.

 
Ombre Hypnôse Stylo


Rennes, Blog Beauté

L'ombre crème en stick, Ombre Hypnôse Stylo, outre son format très pratique qui en fait l'allié idéal des matins pressés et des maquillages éclairs (je suis championne dans le domaine, faites moi confiance), a un magnifique packaging pensé jusqu'au bout.  Le produit est rétractable, et dans l'extrémité colorée se cache un taille crayon, parfait pour aiguiser à souhait la pointe, si on en a besoin (si on souhaite de la précision, dessiner un trait de liner…). Petit plus toujours sympa qu'à ma connaissance mes autres sticks ne possèdent pas.

Rennes, Blog Beauté

J'ai quand même été surprise par la matière plus "sèche" que celles des autres ombres de ce type que je possède. Ce qui n'est pas forcément un mal, puisque j'en trouve certaines trop grasses parfois. Le seul hic quand on a pas l'habitude, c'est de l'apprivoiser. En l'occurrence avec celle-ci, on a beaucoup moins de temps pour le travailler avant qu'il se fixe. Une fois qu'on a le coup de main, c'est bon !
Personnellement, je profite à fond de ce format et l'applique la majeure partie du temps seul, sur toute la paupière, étalé et estompé au doigt. Quand je veux travailler ça un peu mieux, j'estompe une ombre dans le creux, pour avoir un rendu plus fondu et travaillé. C'est ce que j'ai fait présentement dans ce maquillage que j'ai pris en photo. Avec des ombres de couleur très proches (dans ma palette Kat Von D), j'ai estompé un peu mieux dans mon creux, mais au quotidien ça rend très bien, même sans cette étape.
Je mets parfois un base, parfois non, et compte tenu de la nature auto rotative de mes paupières qui font filer n'importe quelle matière, je trouve sa tenue vraiment très bonne, dans les deux cas.
Comment vous dire que cette teinte est qui plus est parfaite à mes yeux ; avec son satin subtil et sa couleur neutre, il sublime à la perfection la couleur de mes yeux, en restant malgré tout plutôt discret. Je l'applique aussi en ras de cils inférieurs, pour juste ce qu'il faut de définition, quasi inaperçue.

Matte Shaker


Rennes, Blog Beauté

Concernant  les Matte Shaker, je ne vais pas vous mentir : j'étais sceptique à leur sortie. Je n'ai pas testé les Juicy, même si j'adore ce type de rendu, mais le concept et l'applicateur me laissaient plutôt dubitative… Je suis ravie de la couleur que je possède ; Beige Vintage. Qui d'ailleurs porte très bien son nom ; c'est un beige avec des sous tons vieux rose, idéal au quotidien pour rehausser la couleur des lèvres. D'autant que l'applicateur, bien qu'impressionnant, peut se révéler pratique : on peut soit appliquer richement la matière sur les lèvres avec le bout, très imbibé, ou bien y aller avec la main plus légère en utilisant le côté.

Rennes, Blog Beauté

La matière est crémeuse et riche en pigments, un seul passage suffit à recouvrir les lèvres. Malgré sa forme imposante et particulière, l'embout permet une précision plutôt incroyable, et finalement se révèle vraiment pratique. L'odeur est douce et discrète, pas désagréable, mais pas le type d'odeur que je préfère pour un rouge à lèvres : chimico-gourmand, comme une sorte de caramel crémeux, limite un peu écœurant. Une fois sur les lèvres elle ne se sent plus, donc ce n'est pas très important.
Le rendu est superbe ; si c'est légèrement brillant quand on vient de l'appliquer, ça se matifie très rapidement. On ne le sent alors plus du tout, et le confort est total. Zéro sensation de matière, ça ne colle même pas quand on pince les lèvres, c'est juste un peu rugueux, mais pas plus qu'une paire de lèvres nues. La tenue est vraiment très correcte. Mais attention ; c'est mat crémeux, ça ne sèche pas sans transfert. Pour ces raisons aussi, il s'estompe plus rapidement si on mange ou si on boit. Mais sinon, il tient plusieurs heures sans soucis. Et même quand il s'estompe, il laisse un voile coloré plus léger sur la bouche, qui reste uniforme et donc toujours assez joli.

Rennes, Blog Beauté

Personnellement je le pose sans crayon en dessous, et je n'ai pas à déplorer de fuite dans les plis des lèvres ou les commissures : parfait !
Je pourrais passer la journée à me la jouer Tom Cruise dans Cocktail, et à secouer ce petit objet ; le bruit à quelque chose de très satisfaisant. Donc en plus pour les grandes gamines comme moi, ce produit à lèvres est aussi super ludique ^_^

Rennes, Blog Beauté

Son prix est, je trouve, plutôt raisonnable par rapport à d'autre produits lèvres dits de luxe ; autour de 25€ chez Sephora voire moins sur d'autres site, soit sous la barre des 30€ souvent franchie par ces marques de prestige concernant ce type de produits (aka rouges à lèvres).
Au final, j'ai complètement adopté ces deux produits, et je les utilise vraiment souvent ; si ce n'est pas au quotidien, c'est au moins de nombreuses fois dans la semaine !


Rennes, Blog Beauté

mardi 30 mai 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Clémence et Vivien : le graal du déo naturel

Hello !


Je reviens avec, peut être ben que oui peut être ben que non, une ultime revue concernant un déo naturel. Après vous avoir parlé du Soapwalla et du Schmidt's, je vais vous présenter ceux de la marque Clémence et Vivien. Il semblerait que j'ai enfin trouvé le graal dans ce domaine.
Premier bon point : la marque est vegan, et cruelty free (ce qui signifie qu'aucun ingrédient liée à l'exploitation animale n'est utilisé dans la composition de leurs produits, et qu'ils ne sont pas non plus testés sur les animaux). Je suis de plus en plus sensible à ces critères, et j'essaie d'éliminer au fur et à mesure les marques qui testent sur les animaux. Plus que l'aspect vegan, c'est vraiment ça que je considère comme primordial.
Ces déodorants se présentent de manière plutôt classique, ce format est maintenant plus commun dans les esprits (je me rappellerai toujours la tête de mon chéri les premières fois où il m'a vu étaler mon déo au doigt ; maintenant il lui arrive de le faire aussi ^_^) : un baume solide en pot. De mémoire, le Soapwalla était encore un peu plus crémeux, le Schmidt's vraiment plus dur (ce qui m'a franchement détournée du produit, malheureusement). Ici, la texture est idéale. Il suffit de frotter la surface avec le doigt pour chauffer et prélever de la matière, et il suffit de très peu pour être efficace.
Ils sont 100% naturels, sans sels d'aluminium (y compris pierre d'alun) et sans conservateurs. La texture est décrite comme non grasse, et je suis d'accord sur ce point. J'ai bien vu passer quelques commentaires regrettant les traces sur certains vêtements ; à ce jour je n'ai pas remarqué ce désagrément en ce qui me concerne. La composition est faite de poudres et de synergies d'huiles essentielles (attention donc aux personnes réactives à ces constituants).

Le déodorant Clémence et Vivien est décliné en 4 senteurs : le Fleuri (Géranium rosat + Palmarosa + Lavande), le Sucré (Ylang + Cèdre + Sauge), l'Herbacé (Sauge + Menthe + Romarin) et le Poudré (Fleur d'oranger + Lavande).

J'ai déjà personnellement testé le Fleuri, dont l'odeur dominante de Palmarosa m'a ravie, tout autant que l'efficacité. Mon chéri est lui aussi conquis, et ce petit pot a voyagé avec nous d'ailleurs à Milan et Amsterdam ! Son format évite de se casser la tête pour prendre l'avion vu que ce n'est pas du liquide, et sa contenance compacte de 50ml le rend quand même plutôt pratique à glisser dans sa trousse de toilette (surtout qu'il nous sert à tous les 2 du coup).

Petit changement de packaging entre mes deux commandes, 
mais ceux sont bien 2 déos de la même gamme de Clémence et Vivien =)

Je vous parle de l'odeur très agréable, soyez avertis qu'elle est quand même assez présente, même si, au bout de quelques heures, elle s'estompe presque totalement. Elle n’interférera pas avec vos autres produits parfumés, mais il faut quand même l'apprécier un minimum.

J'ai récemment craqué pour leur petit nouveau : le Poudré. Fleur d'oranger et lavande, il m'était en quelque sorte destiné ! L'odeur mêle parfaitement les deux, et honnêtement je ne trouve pas qu'on sente l'un plus que l'autre. Même texture agréable, même facilité d'application, même efficacité. C'est peut être le moins performant des trois, mais très honnêtement il faut vraiment des conditions extrêmes pour le faire craquer (une très très longue et très intense journée). J'ai aussi un problème récent, tout aussi original que bizarre : mon aisselle droite semble avoir déclaré son indépendance, et elle est plus active que la gauche (je m'en étais même étonnée sur Twitter). Résultat c'est surtout de ce côté que ça pêche parfois, mais globalement je n'ai pas à déplorer d'odeur désagréable au quotidien jusqu'à la fin de mes journées.

Pas non plus d'effets indésirables comme avec le Soapwalla (qui pour mémoire me provoquait des irritations et des tâches brunes…) : aucune irritation, gêne…

Pour un prix très correct de 7€90, vous pouvez le trouvez sur Internet sur le site de la marque (qui propose aussi de terribles savons à froid : le Ginko nous a lui aussi accompagné dans nos voyages), mais aussi sur Slow Cosmétique. En boutique, je sais qu'ils sont proposés chez Naturalia, La vie Claire et certains autres revendeurs indépendants (une carte de France sur leur site vous permet de les identifier). La Bretagne est malheureusement plutôt sinistrée, et je n'ai pas trouvé plus près que Nantes pour les Rennaises (si vous les avez vus quelque part n'hésitez pas à partager en commentaire !).



Je pense que je vais désormais rester fidèle à Clémence et Vivien en matière de déodorant, et je vais me faire un plaisir de tester aussi les 2 autres senteurs, parce que j'adore découvrir, et puis je déciderai de ma préférée, même si les deux que j'ai déjà testées sont vraiment extra et se disputent la 1ère place dans mon cœur ! Vous pouvez aussi retrouver la marque sur leur compte Instagram, bien animé et interactif avec les clients, ce qui est toujours agréable !

jeudi 11 mai 2017

Rendez-vous sur Hellocoton !

Labell (Intermarché) : petits prix, mais quali ? #2*


Hello !


Je vous retrouve avec un nouveau test de marque abordable, après Miss Den, c'est au tour de Labell, la marque distributeur Intermarché. Consacrer cette revue au maquillage Miss Den (acheté moi-même) m'a donné l'idée d'en faire une série, puisque plusieurs marques vraiment peu chères sont disponibles sur le marché, et bien entendu, toutes ne se valent pas, et ne proposent pas les mêmes familles de produits.
Cette fois ci, j'ai eu la chance de recevoir la sélection testée directement de la marque. En toute honnêteté, je ne savais pas que le maquillage Labell contenait une gamme et un choix si étendu, avec des collections selon les saisons… Cette collection par exemple, Ethnic Chic, a été lancée pour le printemps été. Du coup forcément, les couleurs sont plutôt vives et estivales.
Je pense que ce qu'on peut trouver en magasin dépend de la taille de celui-ci. Personnellement, mon Intermarché étant petit, je ne trouve qu'une petite sélection de maquillage de la marque ; quelques vernis, blushs (il me semble) et produis teint (j'avais déjà aperçu le trio dont je vais vous parler). J'ai découvert à cette occasion que la marque proposait une BB Crème, des fards à paupières, un liner…
Dans ma sélection, j'ai reçu de quoi réaliser un maquillage complet, à l'exception de l'anti cernes, d'un produit à sourcils, et du mascara (même si, pour ce dernier, la marque en propose effectivement). Peu importe, je me suis arrangée avec ce que j'avais pour ces parties.

Le teint





Concernant la BB crème, je la trouve plutôt agréable et performante. Mon seul reproche ira à la désignation de la teinte ; j'ai reçu la "Clair", et elle est déjà plutôt foncée. Pour les peaux très claires donc, je ne la recommande pas. Je dois bien la descendre dans le cou pour éviter les démarcations en mode années 90 (pour moi de nos jours c'est pu censé exister).
Ayant la peau déshydratée, les produits teints peuvent souvent marquer mes zones de sécheresse. Avec cette BB Crème, ça n'a pas été le cas. Je pense même qu'elle n'est pas vraiment adaptée aux peaux grasses, car elle a tendance a vraiment faire briller ma zone T, plus qu'à la normale. Mais je poudre très peu, donc éventuellement avec une bonne poudre matifiante. Elle a vraiment un rendu lumineux et très joli.
La texture est assez fluide, mais pas liquide, entre la crème et le gel. Pour l'application, au doigt ou à l'éponge (mais je conseille au doigt car la couvrance est déjà tellement légère), elle se répartit uniformément et facilement. Je travaille un côté après l'autre, parce qu'une fois appliquée elle se fond à la peau et se fixe rapidement. La couvrance est très légère, mais elle unifie bien le teint. Parfait pour les jours où on souhaite juste ce petit truc en plus, mais qui passe inaperçu.





J'ai également reçu le trio bronzer/contour/blush en teinte Terre d'Acatama. Il s'agit en fait d'un assortiment de 3 teintes qui sont, comme les fards à paupières, toutes ensembles dans un contenant unique, mais leur grand formant permet de prélever la teinte souhaitée plutôt facilement. On peut également mélanger les 3 (et c'est comme ça que je l'utilise), pour une teinte qui réchauffe le teint, de manière plus ou moins subtile, selon l'effet qu'on recherche. Ces poudres n'ont pas d'odeur, sont un peu poudreuses mais très bien pigmentées. On est sur un format poudre pressée et non des fards cuits (ce que je préfère). Si a priori ils ont l'air mats, ils possède un léger satin, qui laisse la peau lumineuse, même sans highlighter, et j'aime énormément (moi qui suis fan de teint glowy !).

Les yeux





Pour le maquillage des yeux, j'ai reçu deux trios de fards : Brun Ténéré et Bleu Oasis, ainsi qu'un liner poudre noir ; Bahareyya.
Concernant les fards, je les trouve plutôt bien pigmentés, surtout le camaïeu de bruns. Le bleu m'inspire un peu moins, et la couleur la plus foncée est plus difficile à prélever. Globalement, je ne suis pas fan de fards cuits de ce type. Mais ils se travaillent bien, s'estompent facilement, et tiennent plutôt bien (j'ai arrêté d'essayer d'évaluer la tenue d'un fard tellement rien ne tient sur moi ou presque).
Je trouve seulement peu pratique que les fards soient tous côte à côte dans un écrin aussi petit. Il faut impérativement s'armer de petits pinceaux et faire attention pour ne pas piocher dans la teinte d'à coté, surtout pour celle du milieu.
Pour ce qui est du liner poudre, produit qui m'intriguait le plus, c'est aussi celui qui me déçoit le plus. Son embout, trop court et trop long à la fois, est imprécis, et ne permet pas de maîtriser son trait. La matière est poudreuse et tombe sur les joues dès qu'on touche la paupière. En plus, niveau pigmentation, on est plus proche du gris que du noir. J'ai réussi tant bien que mal à faire quelque chose de plutôt uniforme, mais je suis passée complètement à côté de ce produit. Afin de lui trouver malgré tout une utilité, on peut pourquoi pas le détourner en coin externe ou ras de cils, mais vu les chutes, je n'ai pas tenté. Ce qui m'avait fait briller les yeux en pensant à une brillante innovation sera donc le gros flop de cette sélection. Autant prendre mon pinceau biseauté et un fard d'une de mes palettes. De plus sa tenue est médiocre…
Pour le maquillage qui illustre cet article, j'ai utilisé les fards du trio bruns, le liner poudre, et aussi le bleu électrique du deuxième trio en ras de cils inférieurs et le gris (qui est magnifique et très lumineux) pour la touche lumière en coin interne.

Les lèvres






Voici encore un produit qui me fait dire oui, mais… J'ai reçu trois encres à lèvres, aux teintes très vives, et proches ; on reste dans le rose/corail un peu néon, avec quelques légères nuances pour deux des teintes, une nette différence pour la 3ème. La pigmentation est assez folle quand on swatche, mais elle l'est moins sur les lèvres (ce qui n'est pas forcément un mauvais point), et ces encres tachent carrément la peau (en ont témoigné les résidus de swatches qui ont squatté bien deux jours sur mon avant bras alors que je les ai frottés comme une tarée). Leur texture est très aqueuse, avec un petit côté que je qualifierais de "visqueux"… Je ne sais pas comment l'expliquer autrement. Ca rend l'application un peu plus compliquée qu'une texture plus crémeuse ou mousseuse, mais en travaillant un minimum sur les lèvres, on obtient facilement un rendu opaque, sans traces. L'applicateur mousse est parfait, et permet une bonne précision (peut être légèrement trop imbibé de matière, si on veut chipoter). Le côté brillant s'estompe, et le produit se matifie en séchant. Je trouve cependant que c'est un peu long à se fixer et à sécher, et il faut éviter de frotter ses lèvres pendant ce laps de temps, au risque de déplacer par endroit et de se retrouver avec de petits patchs et/ou pâtés qui transfèrent de haut en bas et inversement.
Mon plus gros soucis avec ces encres, c'est leur goût. Acidulé, chimique et pas agréable, il envahit inévitablement la bouche à un moment ou à une autre, et n'importe quand à partir du moment où on les porte (si on boit/mange surtout).


Rose Dune est un rose orangé très pâle qui a l'air pastel et intense. Je ne vous cache pas que j'ai eu des sueurs froides avant de l'essayer (les lèvres effet cagole et correcteur, non merci). En fait, la couleur reste plutôt discrète, un peu translucide, et du coup, à ma grande surprise, très portable ! J'envisage tout à fait de la porter au quotidien, pour accompagner des yeux un peu plus chargés.


Pêche Solaire est un orangé doux (irais-je jusqu'à dire corail ? je n'ai jamais vraiment cerné cette couleur, c'est mon autre taupe), très portable aussi.


Framboise Aride (on applaudit pour le nom des teintes, gourmandiso-mystique), est un joli rose, qui dans mes yeux paraît plus bonbon que framboise. Peut être la teinte que je préfère des trois d'ailleurs. Il apporte ce côté frais et peps, mais bien dosé.
Ces encres à lèvres sont plutôt uniques, parce qu'on est vraiment sur une matière unique, et un rendu très élégant légèrement translucide, pas lourd et profond comme les rouges à lèvres liquide qu'on a habituellement. Elles ne sont pas sans transfert, et ne résistent pas à plusieurs thés dans la matinée ou à un repas.

Les ongles




J'ai reçu 4 teintes de vernis : Sable Gobi, Vert Nubie, Rouge Ad-Dahna et Bleu Namib. Ils se présentent dans des flacons versions mini, pas plus mal et comme tout le monde le répète souvent ; on finit tellement rarement un flacon de vernis que ce format a au moins ce mérite ; on peut envisager de le terminer. D'autant que le pinceau est assez large compte tenu de la petite contenance, et personnellement, c'est ce que je préfère ; l'application est bien plus facile qu'avec un pinceau tout fin (et pourtant je n'ai pas des ongles immenses).
De plus, les teintes que j'ai reçues sont vraiment réussies ; j'ai un gros faible pour Sable Gobi, un cuivré/bronze/rosegold… (je vous ai déjà dit que j'étais nulle pour décrire une couleur ?) nacré aux multiples reflets, presque holographiques. Le bleu électrique est aussi très beau, j'en possède déjà un dans une teinte similaire d'une autre marque, forcément ça veut dire que ça me plait. Mais les deux autres teintes sont aussi très jolies, et le vert scarabée Nubie (oui j'avais envie de le décrire comme ça) est aussi assez captivant.
Concernant la tenue, elle est correcte. Sur ce critère également je ne suis pas la meilleure référence, puisque je porte les mains à la bouche à longueur de journée, et que j'égratigne souvent ma manucure en grignotant mes cuticules. Ils s'écaillent peut être un peu plus rapidement que d'autres marques, mais ils sèchent vite, sans trace ni bulles, et ont un rendu magnifique et opaque en deux couches.

Bilan



Je suis agréablement surprise par les produits de la marque Labell. Jamais je pense je n'aurais osé m'aventurer à aller de moi-même vers ces produits pendant mes courses. Mais pour les produits teint notamment, je suis vraiment satisfaite (manquerait juste un petit effort sur les teintes de la BB Crème). Surtout que la gamme se situe sur des prix allant de 2€ à 7€ maximum. La qualité n'est peut être pas bluffante, mais elle est vraiment très correcte pour le prix. Et si on débute, ou si on alloue un petit budget à son maquillage, c'est une marque que vous pouvez tout à fait envisager, à condition de la trouver (je n'ai pas trouvé de site en ligne avec leurs collections, les produits…).